Médias sociaux ou manque de savoir-vivre

J’adore les médias sociaux, je trouve que c’est un outil et une façon d’échanger, de créer et d’accéder à certaines personnes qui ne l’étaient pas dans le passé. Ça donne une voix à un grand nombre de gens et ça permet à ceux-ci de donner leurs opinions sur une panoplie de sujets. Ça permet à des PME de joindre des milliers de clients, sans passer par les médias traditionnels et surtout à ceux-ci de « commenter » leurs produits ou services.

Personnellement, je suis rendu au niveau de « célébrité » sur internet où je commence à avoir des trolls. Tsé ce sont ces charmants êtres humains, qui n’ont rien d’autre à faire de leur vie, que de te répondre quelque chose de négatif, de complètement stupide ou de t’envoyer promener gratuitement… Bref, jusque-là ça passe, c’est chiant, mais ça passe.

C’est là où je commence à moins aimer les médias sociaux, car cette grande opportunité de parole que ce média offre, laisse place aussi à son lot de négatif. Je replace déjà les pendules à l’heure ici, le commentaire constructif, la critique ou l’échange un peu plus « musclé », je n’ai aucun problème avec ça. J’aime justement ça, c’est avec ce genre de discussion qu’on s’améliore et que l’on peut offrir quelque chose de meilleur au bout de la ligne.

Ayant des amis dans le milieu des artistes, des blogueurs, des journalistes, politiciens, bref dans la sphère qui « s’expose » c’est là où tu commences à voir le « dark side of the force ». C’est là où tu vois que les gens s’en permettre un peu trop du derrière leur clavier et de leur cellulaire. Je ne suis pas certain que 95% auraient le courage de dire tout haut et surtout en face de la personne, ce que je peux entendre qui circule sur internet. Ici je ne parle pas de négatif, ici je parle de menaces de mort, de donner l’adresse des gens publiquement, de les insulter à profusion, de les traiter des pires noms, de s’attaquer à leurs enfants :

« Maudite chienne »

« T’es rien qu’un tas de marde »

« J’espère que tu vas bruler»

« Tu ne devrais pas vivre »

« Je vais venir te lancer des roches chez vous »

« Tu devrais te tirer une balle »

Bref, j’en passe…

Ce genre de phrase à un impact sur les gens, personne ne peut rester indifférent vis-à-vis ce genre de propos. Tu as beau dire : « ouais, mais s’ils ont choisi ce genre de métier.. » Personne ne veut vivre ce genre de chose, connu pas connu. Ce que je viens d’écrire s’applique aussi à nos enfants, à nos proches, personne n’est à l’abri de ce genre de commentaire haineux. C’est ça aussi du bullying.

Si ce texte peut changer la façon d’agir d’au moins une personne, si ce n’est que lui faire prendre conscience de la gravité et de l’impact que ce genre de commentaire à sur une personne. Qu’elle n’est pas faite en béton. Alors, my job is done here!

Respect.