Impolitique

irLa politique, sujet que j’évite comme la peste, surtout avec des gens que je ne connais pas. La raison? Assez simple, parler politique en 2014, c’est risquer de se faire envoyer promener, se faire traiter de noms et juger. Ai-je peur du jugement, du tout… Par contre, lorsqu’on ne me respecte pas dans une discussion, you just lost me!

Lors d’une discussion, il devrait y avoir de l’écoute, de l’analyse, de la réflexion, un débat, des changements d’opinions, mais surtout une notion de RESPECT. Mais où est passé le respect? Si on regarde les médias sociaux, les gens s’envoient « chier » gratuitement sans même prendre le temps de penser. Est-ce que ce comportement aurait lieu dans un face à face? Pas certain moi. Je crois que ¾ de ce qui se dit sur les médias sociaux, ne se dirait jamais autour d’une table.

Ce comportement vient d’où? Je crois qu’à la base il vient de nos « chefs », qui eux-mêmes se tapent sans cesse sur la tête et s’envoient des craques par ci par là. Est-ce vraiment ça faire de la politique? Un concours de bitch pour gagner des votes? Je vous rappelle que nous avons déjà une cochonnerie du genre au Québec et les producteurs d’OD ne doivent pas aimer la compétition.

Que vous soyez pour un parti politique ou un autre, il n’est pas grave d’aimer certains points d’un autre parti et surtout, il n’est pas grave si vous changez d’idée… Les partis politique me font souvent penser à des sectes, on recrute des membres, on les brainwash et on veut les garder à tout prix. Je ne sais pas si c’est ce sentiment « d’appartenance » qui vient aussi mettre de l’huile sur le feu lors des discussions, mais je trouve ça triste.

Que tu sois de gauche ou de droite, pour le PLQ ou le PQ, que tu sois pour ou contre la hausse des frais de scolarité, tu n’es pas un cave pour autant. Tu es une personne avec une opinion propre à elle, une opinion qui peut souvent être à l’opposé d’une autre, mais l’important c’est d’en avoir une. Ici nous avons la chance d’avoir droit à une opinion, de ne pas avoir à se cacher pour afficher ses couleurs, alors profitons-en de façon intelligente.

En terminant, j’espère que peu importe pour qui, vous irez voter et que vous ferez vos prochaines discussions dans le respect.

Bonne campagne!